En classe, que mettre en place?

Vous connaissez maintenant mes atouts et mes faiblesses. A partir de là, qu'est-il possible de mettre en place dans votre classe pour m’aider au mieux ? Voici quelques conseils qui permettront de me soutenir dans mes apprentissages :

Adapter l'environnement:

  • Mettez-moi au premier rang. Il est essentiel de s'assurer que je vois bien le tableau car les éléments visuels seront des supports importants pour appuyer ma compréhension;
  • Evitez les éléments distracteurs au sein de la classe, afin d'obtenir une concentration la plus optimale possible;
  • Ne me mettez pas près d'une fenêtre  sinon je risque d’être déconcentré. Il m’est parfois difficile de résister à l'envie d'observer ce qui se passe à l'extérieur. Il faut donc supprimer au maximum ces tentations ;
  • Me placer, de préférence et si possible, à côté d'un élève calme et studieux qui pourrait par moments m’expliquer ce que je n'ai pas compris. De plus, cela me donnera la chance d’avoir une réelle collaboration avec mes camarades ! Ainsi, je pourrai mieux m’intégrer dans la classe.

Adaptez votre comportement:

  • Parlez avec des énoncés courts , simples et précis en mimant simultanément ce que vous me dites;
  • Ralentissez votre débit de parole. Avec moi, la vitesse est limitée;
  • Utilisez un vocabulaire simple;
  • Simplifiez au maximum les consignes;
  • Répétez mes phrases en les reformulant correctement. Cela me permettra d’entendre le bon modèle;
  • Laissez-moi du temps pour que je puisse répondre;
  • Enrichissez le message verbal en utilisant des images, des dessins, des gestes ou tout autre support visuel;
  • Assurez-vous régulièrement de ma compréhension;
  • Dans vos consignes, augmentez la redondance en utilisant des synonymes, des paraphrases et des exemples concrets;
  • Parlez de ce qui se trouve dans mon entourage immédiat;
  • Essayez de ne pas contrarier mon langage, même s’il est déformé et incorrect. Sinon, vous risquez de me décourager dans mes tentatives de communication;
  • Evitez autant que possible de me mettre en situation d'échec. Je le suis déjà suffisamment;
  • Surtout, encouragez-moi et valorisez-moi !

 

Vous voilà maintenant armés pour m’aider au mieux au sein de votre classe et faire de cette année scolaire une année riche en découvertes et en apprentissages !

 

Merci pour moi et pour tous les autres enfants qui souffrent de dysphasie !

 

 

Alexis.

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site